Pour l'UMP, Peyrelevade et Bayrou jouent "les chevaliers blancs" avec Tapie

Publié le par PRG

PARIS, 11 septembre 2008 (AFP) - Frédéric Lefebvre, l'un des porte-parole de l'UMP, a reproché jeudi à l'ex-président du Crédit Lyonnais Jean Peyrelevade et au président du MoDem François Bayrou de jouer "les chevaliers blancs" dans l'affaire Tapie.

"Si Bernard Tapie a fait un show" devant la commission des finances de l'Assemblée nationale "alors c'est à un mauvais duo de claquettes qu'on a assisté avec Jean Peyrelevade et François Bayrou", a déclaré M. Lefebvre dans un communiqué.

"Pourquoi tant d'acharnement par ces deux responsables du MoDem à défendre le Lyonnais dont on sait qu'il a pourtant floué tant de monde ?" et pourquoi "entre octobre et décembre 2007 alors que se décidait la procédure (d'arbitrage), Monsieur Bayrou n'a pas saisi le président de la Commission des Finances comme il en avait le droit ?", a demandé le député des Hauts-de-Seine.

"La réponse s'impose : Messieurs Peyrelevade et Bayrou, amis politiques, ont décidé de faire le coup des chevaliers blancs ... Mais le peut-on quand, comme Monsieur Peyrelevade, on est mêlé à cette affaire depuis le début", a-t-il affirmé.

Bernard Tapie a été entendu mercredi par la commission des Finances de l'Assemblée nationale à propos de l'arbitrage controversé dans le contentieux l'opposant au liquidateur du Crédit Lyonnais sur la vente d'Adidas.

Entendu également, M. Peyrelevade a de nouveau vivement contesté la décision arbitrale, tandis que M. Bayrou a réclamé la création d'une commission d'enquête parlementaire.

Publié dans article sur le PRG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article