Rebsamen PS, Molinoz PRG candidats à l' élection sénatoriale

Publié le par PRG

AUXONNE, 18 septembre 2008 (AFP) - Le maire de Dijon et numéro 2 du PS, François Rebsamen a déclaré jeudi lors d'une réunion avec les grands électeurs d'Auxonne (Côte-d'Or), qu'il fallait "des voix fortes au Sénat, portées par des élus qui soient reconnus nationalement".

"Il faut des voix fortes au Sénat, portées par des élus qui soient reconnus nationalement" a affirmé M. Rebsamen devant une dizaine d'élus du conseil municipal d'Auxonne.

Et le maire de Dijon d'ajouter, "il faudra demain des sénateurs qui se battent pour défendre les finances locales, et pas pour voter le budget à Paris et manifester ensuite en province".

De son côté, François Patriat (PS) a défendu un "Sénat qui soit en phase avec la société" et critiqué "le mode d'élection actuel, qui devra être réformé un jour, pour qu'il représente réellement les citoyens".

La gauche de Côte-d'Or n'est plus représentée au Sénat depuis 1948, "ce qui prouve que le mode d'élection n'est plus adapté" a commenté M. Patriat, ajoutant que "depuis 60 ans une partie de la population de ce département n'a jamais pu s'exprimer à travers ses élus" sénateurs.

M. Rebsamen est candidat à l'élection sénatoriale sur la liste PS-PRG avec François Patriat, président socialiste du conseil régional de Bourgogne et Patrick Molinoz, conseiller PRG et maire de Venarey-les-Laumes.

Les trois sièges de sénateurs de Côte-d'Or sont détenus par l'UMP.

Publié dans dépêche sur le PRG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article