Rossinot et Sainjon: "il est temps que tous les radicaux se retrouvent"

Publié le par PRG

PARIS, 19 septembre 2008 (AFP) - André Rossinot, président d'honneur du Parti radical (associé à l'UMP), et André Sainjon, vice-président du Parti radical de Gauche (PRG), affirment qu'"il est temps que tous les radicaux se retrouvent", dans une tribune publiée vendredi par Le Figaro.

"Aujourd'hui plus que jamais s'impose la nécessité d'un projet politique émancipateur", estiment-ils.

Selon eux, "ce projet est d'autant plus nécessaire que s'amplifient les effets contrastés d'une mondialisation qui se présentait comme étant une chance pour l'ensemble des peuples, et qui se transforme en cauchemar pour les plus faibles".

"Au moment où l'ensemble des citoyens attend des réponses concrètes à ses problèmes, le principal parti de gauche se cherche une nouvelle doctrine pour s'affirmer, selon les cas, social-démocrate ou social-libéral (...)", relèvent-ils. "Ni l'un ni l'autre n'a démontré son efficacité contre les méfaits d'une mondialisation impulsée par la grande finance internationale".

"C'est aussi le cas pour la formation majoritaire actuelle, qui peine à trouver une unité d'objectif et d'action (...)", ajoutent les deux signataires du texte.

Publié dans dépêche sur le PRG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article