Afghanistan: le Sénat approuve le maintien des troupes françaises

Publié le par PRG

PARIS, 22 septembre 2008 (AFP) - Le Sénat a donné lundi son feu vert au maintien des forces armées françaises en Afghanistan comme l'avait fait un peu plus tôt l'Assemblée nationale, la majorité UMP, les centristes, les radicaux de gauche et valoisiens votant pour, la gauche PS, PCF et Verts contre.

Le maintien des troupes a été approuvé par 209 voix contre 119. Bizarrerie parlementaire, le tiers du Sénat a été renouvelé dimanche mais c'est la Haute Assemblée dans sa composition sortante qui a voté, dont des sénateurs battus.

Le mandat des sénateurs sortants n'expire en effet que le 30 septembre à l'ouverture de la session ordinaire.

"Nous sommes contre une prolongation de l'intervention, sans qu'il y ait un changement de stratégie. Il est suicidaire de continuer sans changer. On voudrait maintenant nous enfermer dans un processus binaire: pour ou contre", a déclaré le sénateur socialiste de la Nièvre Didier Boulaud, justifiant l'opposition de son groupe.

"Il n'y a pas de solution militaire possible aux questions posées en Afghanistan. Pour nous sortir de ce bourbier, il faut d'abord proposer une perspective politique en relançant le dialogue entre Afghans. Poursuivre dans la même voie, c'est les jeter un peu plus dans leurs bras (les talibans)", a renchéri Michelle Demessine (PCF, Nord).

En revanche, Josselin de Rohan, le président UMP de la commission des Affaires étrangère et de la Défense du Sénat, a jugé que la "lutte sans merci" contre le terrorisme international "exige un engagement déterminé et de longue haleine".

Publié dans PRGcom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article