JO d'hiver 2018 - La ville de Gap retire sa candidature

Publié le par PRG

PARIS, 23 septembre 2008 (AFP) - Le maire PRG de Gap (Hautes-Alpes) Roger Didier a annoncé mardi que la ville retirait sa candidature pour l'organisation des jeux Olympiques d'hiver de 2018, la veille de l'annonce par le comité national olympique sportif français (CNOSF) d'une candidature de la France.

Les villes de Grenoble (Isère), Annecy (Haute-Savoie) et Nice (Alpes-Maritimes) restent en lice.

"S'il paraissait essentiel que les Alpes du Sud soient présentes aux côtés des Alpes du Nord dans cette opération de mobilisation de l'ensemble des Alpes, je n'ai jamais pensé que Gap avait techniquement et financièrement la capacité de se porter candidate à l'oganisation des JO d'hiver", a déclaré le maire à la presse mardi soir.

Une candidature coûte en effet très cher, entre 20 et 100 millions d'euros a estimé le maire, expliquant: "Je ne prendrai jamais la responsabilité de jouer au poker avec l'argent du contribuable".

"Le coût de la candidature elle-même, c'est-à-dire les études, la communication pour aller jusqu'à la sélection finale se situait l'an dernier en moyenne à 20 millions d'euros. Il était 4 fois plus important pour Sotchi qui l'a emporté", a-t-il ajouté.

Pour Jean-Marc Passeron, président de "Objectif 2018", l'association de soutien qui regroupe toutes les stations de sport d'hiver des Alpes du Sud ainsi que des acteurs économiques, "cette décision n'est pas une surprise".

"Un nouveau projet de candidature des Alpes du sud (à l'organisation des JO d'hiver 2018) sera présenté jeudi à Gap", a toutefois ajouté M. Passeron. "L'élan est intact", a-t-il assuré.

Le président de la région PACA, Michel Vauzelle, a déclaré dans un communiqué qu'il soutiendrait "activement les dossiers de candidature portés par les territoires de Provence-Côte d'Azur", précisant qu'après Grenoble et Albertville, "il serait juste que la France porte désormais la candidature d'une ville des Alpes du Sud".

Publié dans PRGcom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article