DSU : réunion mercredi au ministère de l'Intérieur

Publié le par PRG

PARIS, 7 octobre 2008 (AFP) - La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, tiendra mercredi une réunion consacrée à la réforme décriée de la Dotation de solidarité urbaine (DSU), a annoncé le ministère mardi dans un communiqué.

Le communiqué indique que cette réunion se tiendra avec Gilles Carrez, président du Comité des Finances Locales, ainsi que les responsables des associations des Maires de France, des villes moyennes, des maires des grandes villes de France, de "ville et banlieue", et des maires d'Ile-de-France.

Créée en 1991, la DSU vise à réduire les inégalités entre villes riches et pauvres en améliorant les conditions de vie dans les communes urbaines dont les ressources sont insuffisantes par rapport à leurs charges.

En février, Nicolas Sarkozy avait souhaité la réformer au profit des villes les plus en difficulté. Des communes favorisées comme Aix-les-Bains ou Chantilly en bénéficient, grâce à des critères d'attribution favorables.

Mais pour les maires de banlieues en difficulté, le projet est inacceptable. "Sous couvert de redistribution, cette réforme prend le risque d'aggraver les inégalités entre communes, et donc entre populations", a estimé Claude Dilain, maire PS de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et président de l'association Ville et Banlieue.

Dans une interview mardi au Parisien, Mme Alliot-Marie affirme que la banlieue ne sera pas pénalisée par la réforme et que l'enveloppe globale de la DSU sera en augmentation pour s'élever à 1,16 milliard d'euros en 2009 contre 1,09 cette année.

jlp/swi/edy

Publié dans dépêches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article