Baylet (PRG) veut enquêter sur le Taser

Publié le par PRG

Source : AFP
10 octobre 2008

Le sénateur Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG), a demandé aujourd'hui la création d'une commission d'enquête parlementaire sur le Taser, alors que son importateur français s'en est pris à la maire PS de Lille Martine Aubry qui avait évoqué sa dangerosité.

"Les pressions judiciaires qu'exercent la société qui commercialise les armes Taser (pistolets à impulsions électriques, ndlr) sur les responsables politiques français qui s'interrogent sur la dangerosité de ces matériels deviennent parfaitement inadmissibles dans une démocratie", déclare M. Baylet dans un communiqué.

"Compte-tenu de la gravité de faits qui font polémique, je réclame la constitution d'une commission d'enquête parlementaire sur la dangerosité et l'utilisation des Taser", ajoute-t-il.

L'importateur français du Taser, SMP Technologies, a annoncé mardi avoir sommé par huissier Mme Aubry de s'expliquer après ses déclarations sur "le danger" de cette arme qui aurait fait selon elle "290 morts en Amérique du Nord".

SMP Technologies a par ailleurs assigné en diffamation Olivier Besancenot et le Réseau d'alerte et d'intervention pour les droits de l'Homme (RAID-H), pour avoir aussi affirmé que l'arme avait causé des morts aux Etats-Unis. Le procès du porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire devrait avoir lieu le 20 octobre à Paris devant la 17e chambre civile

Publié dans PRGcom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article