Les manœuvres du Ministre de l'Education nationale sont inadmissibles pour Jean-Michel BAYLET PRG

Publié le par PRG

Communiqué de presse le 20 novembre 2008

Jean-Michel Baylet, président du PRG

" La forte mobilisation annoncée des enseignants pour la grève
du 20 novembre illustre les inquiétudes fortes pour l'avenir de notre système
éducatif qui traversent la société française.
  D'abord les manœuvres du Ministre de l'Education nationale
contre le droit de grève des enseignants et la multiplication des faveurs
concédées à l'enseignement privé constituent des attaques sans précédent
contre l'école publique et contre les finances locales.
  Ensuite, les réductions drastiques de postes d'enseignants
et les attaques contre les réseaux d'aide aux élèves en difficultés pour des
motifs uniquement financiers privent le système éducatif de ressources
indispensables à une véritable politique de lutte contre l’échec scolaire.
  Au final, le Ministre de l’Education nationale mène un
politique méthodique de destruction de l’Ecole publique, laïque et gratuite à
laquelle nous sommes tous attachés, alors que le plan de soutien aux
banques de 360 milliards d’euros représente 6 fois le budget annuel du ministère de
l’Education nationale."

Publié dans PRGcom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article