PS: la commission de récolement suspend ses travaux jusqu'à mardi 14h00

Publié le par PRG

PARIS, 24 novembre 2008 (AFP) - La "commission de récolement" du PS, qui passe au crible les litiges autour du scrutin de vendredi pour l'élection du premier secrétaire du parti, a suspendu ses travaux jusqu'à mardi 14h00, a annoncé lundi après-midi Kader Arif, secrétaire national.

"Les griefs, les réclamations, les erreurs administratives, portent sur très peu de fédérations", a assuré devant la presse le secrétaire national aux fédérations, sans plus de précisions.

"Nous avons travaillé au sein de la commission depuis ce matin à examiner un certain nombre de contestations, de contentieux, à faire remonter les documents", a précisé le député Bruno Le Roux, qui venait de remplacer pour quelques heures Daniel Vaillant à la présidence de la Commission.

"Dans la grande majorité des fédérations, pour ne pas dire la quasi-totalité, le vote s'est passé de façon incontestable", a-t-il dit.

Les deux responsables ont expliqué qu'ils se réuniraient dans la soirée avec M. Vaillant et "les permanents du secteur fédérations", pour continuer d'examiner les griefs et demander des précisions aux fédérations. Cette procédure a été décidée "en commun" au sein de la commission, selon M. Arif.

"Ce travail va se poursuivre ce soir, pour aboutir à un rapport qui sera présenté au conseil national demain", a expliqué M. Le Roux.

Sur la base de ces travaux, la commission, composée également de partisans des deux candidates, se réunira de nouveau mardi à 14h00, avant le conseil national prévu dans la soirée.

Lors du vote des militants vendredi, Martine Aubry a devancé de 42 voix Ségolène Royal.

Publié dans dépêches

Commenter cet article