PS: Moscovici organise son groupe "Besoin de gauche"

Publié le par PRG

PARIS, 19 décembre 2008 (AFP) - Le député socialiste du Doubs Pierre Moscovici veut "faire grandir" son mouvement "Besoin de gauche" pour construire, au sein du PS, une "force de réflexion, de proposition et d'action majeure".

Dans une "Lettre aux amis de +Besoin de gauche+", postée jeudi sur son blog, l'ancien ministre des Affaires Européennes définit sa ligne de conduite: "loyauté" à la direction de Martine Aubry et "liberté". Nullement "un retrait, moins encore une retraite", écrit-il. Il invite fin janvier à une "réunion nationale" de "Besoin de gauche".

"Besoin de gauche", du nom de la contribution dont il était le premier signataire avant de rallier Bertrand Delanoë, "existe et pèse", assure ce proche de Dominique Strauss-Kahn. Le groupe compte "une trentaine de membres dans les instances nationales du PS, plusieurs premiers secrétaires fédéraux, 5 membres du Bureau national, 2 secrétaires nationales".

Il s'agit de "construire et nous construire". Pierre Moscovici, qui avait été candidat à la tête du Parti, veut "faire grandir Besoin de gauche", "en faire une force de réflexion, de proposition et d'action majeure, au service du socialisme du XXIe siècle".

Pour lui, la direction de Mme Aubry s'est installée sur une base "un peu étroite", "coalise des forces hétérogènes".

M. Moscovici préconise un "travail de fond" et une "organisation rigoureuse": avec un "collectif politique d'animation", "des experts" qui "travailleront de façon ouverte", des "camarades" qui "réfléchiront à la vie du Parti", des "correspondants" dans chaque Fédération, une lettre hebdomadaire dès janvier 2009.

Il s'agit de "préparer les conventions et textes du Parti" et de prendre toute (sa) place dans les échéances futures" "électorales" ou "internes" au PS.

"Nous pourrons jouer un rôle central dans la rénovation, incontournable de la gauche et dans la préparation de l'alternance, indispensable à la politique de liquidation de Nicolas Sarkozy", écrit encore le député du Doubs.

Publié dans dépêche PS

Commenter cet article