Sondage: Le NPA meilleur opposant à la politique de Sarkozy que le PS

Publié le par PRG

 

PARIS - Olivier Besancenot apparaît plus que jamais comme le meilleur opposant à Nicolas Sarkozy, devant la dirigeante socialiste Martine Aubry, selon un sondage Opinionway.

Olivier Besancenot apparaît plus que jamais comme le meilleur opposant à Nicolas Sarkozy, devant la dirigeante socialiste Martine Aubry, selon un sondage Opinionway. Le dirigeant du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) est cité par 23% des sondés, en hausse de 12 points, devant Martine Aubry (13%). (Reuters/Victor Tonelli)

 

Olivier Besancenot apparaît plus que jamais comme le meilleur opposant à Nicolas Sarkozy, devant la dirigeante socialiste Martine Aubry, selon un sondage Opinionway. Le dirigeant du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) est cité par 23% des sondés, en hausse de 12 points, devant Martine Aubry (13%). (Reuters/Victor Tonelli)

Le dirigeant du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) est cité par 23% des sondés, en hausse de 12 points, devant Martine Aubry (13%). L'ex-candidate à la présidentielle Ségolène Royal et le centriste François Bayrou suivent à égalité avec 6%.

Aux yeux de 47% des Français, le NPA constitue une menace pour le Parti socialiste, 51% étant d'un avis contraire.

Pour 61% des personnes interrogées, contre 35%, le nouveau parti impulsé par Olivier Besancenot ne devrait pas participer à un "front de gauche" aux élections européennes avec le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon et les communistes.

Lors de son congrès fondateur, le week-end dernier, le NPA a posé des conditions difficilement inacceptables pour une telle alliance, rejetant notamment tout accord avec le PS pour les élections régionales de 2010.

Pour 22% des sondés, le PS devrait s'allier avec les autres partis de gauche (PC, Verts, PRG), y compris le NPA d'Olivier Besancenot. 11% prônent la même alliance, mais sans le NPA, tandis que 15% préféreraient un accord avec François Bayrou.

Ce sondage pour Le Figaro et LCI a été effectué les 11 et 12 février auprès d'un échantillon de 1.021 personnes.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article