Le PRG pour "un ministère de la femme"

Publié le par PRG

Le Figaro.fr Le 12 décembre 2009

Dans un communiqué, le PRG se dit insatisfait des déclarations récentes du gouvernement "qui s’est engagé avec empressement à rétablir les crédits au Planning familial et aux associations de conseil conjugal à la hauteur de ceux de 2008." Car pour le PRG, "la question des financements n’est pas claire". Le Planning familial est censé bénéficier de 2,9 millions d’euros, "pourtant une partie de ce montant de 2,2 millions sera affectée aux associations de conseil conjugal".
"Les radicaux de gauche apporte leur soutien au planning familial et aux associations de conseil conjugal et nous partageons leur colère. Nous nous inquiétons de l’absence de lisibilité et visibilité de l’action gouvernementale en direction des femmes, les inégalités de salaire restent considérables et les femmes sont frappées de plein fouet par les violences conjugales pour lesquelles il n’y a pas en France de vraies réponses institutionnelles", écrivent-ils encore dans ce communiqué.
L’Association "Femmes Radicales" comme les radicaux de Gauche "demandent une vraie politique en direction des femmes et la recréation d’un ministère de la parité (de la femme) chargé de coordonner et d’impulser les actions. Nicolas Sarkozy est en effet le premier président qui a supprimé le vocable "femme" ou "parité" de l’intitulé de tout ministère", selon eux.

Publié dans article sur le PRG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article