Taubira PRG était prête à se retirer en 2002, elle attendait le feu vert de Jospin, celui-ci ne l'a jamais contactée et on connait la suite...

Publié le par PRG


Invité de l'émission "On n'est pas couché" diffusée sur France 2, Jacques Séguéla a fait quelques révélations sur le déroulement de la présidentielle 2002 et le choc du 21 avril avec l'élimination de Lionel Jospin dès le premier tour de l'élection. Jean-Marie Le Pen avait devancé le candidat socialiste de 194 600 voix. Dès le soir de la défaite et l'annonce de son retrait de la vie politique, Lionel Jospin affirme que l'éparpillement des voix à gauche est la principale cause de son élimination.
Deux candidats sont particulièrement visés : Jean-Pierre Chevènement, qui a obtenu 1 518 528 voix, mais surtout Christiane Taubira, la candidate des Radicaux de gauche, qui a obtenu 660 447 voix.
Sept ans après l'élection, à l'occasion de la sortie de son livre, Jacques Séguéla a expliqué que trois semaines avant le premier tour, la candidate des radicaux de gauche avait fait savoir qu'elle était prête à se retirer en faveur de Lionel Jospin. Une rencontre devait avoir lieu entre les deux candidats pour acter le ralliement mais Lionel Jospin ne l'a jamais rappelée. Explications en images.

A trois semaines de l'élection, Tapie me dit : "tu as perdu, vous êtes nuls. J'ai la martingale. Taubira que je quitte, qui ne veut pas que la gauche perde, est prête à abdiquer, entre guillemet, pour Lionel Jospin. Organise le rendez-vous".

"J'en parle à Lionel. Trois jours après, Tapie me dit "mais vous êtes fou, Taubira n'a pas eu de coup de fil de Lionel Jospin. A ce moment là, elle faisait 5% dans les sondages et elle va finir à 2,4%, c'est-à-dire quatre fois les voix qui ont manqué à Lionel Jospin".



--------

"C'est pour ça que je dis que c'était un très mauvais candidat" coupe Eric Zemmour."Le soir même où j'étais avec lui à Matignon pour préparer la campagne. J'attends que tout le monde soit parti pour ne pas le gêner et je lui dis "Lionel, comment se fait-il que tu n'aies pas téléphoné à Taubira ?"Et là, il fait une chose hallucinante, il prend son stylo, il va derrière son bureau, il avait un petit carnet sur lequel il marquait les numéros de téléphone et il marque Taubira. Pourquoi cet homme est obligé de marquer sur un carnet ce coup de téléphone qui est sa victoire ?

Il n'a jamais téléphoné. Pourquoi ? Par honnêteté, par orgueil aussi. Par rigueur, parce qu'il voulait ne devoir cette élection à personne et qu'il pensait qu'après, cela pouvait l'obliger à une certaine compromission.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article