Front de gauche: constitution d'un groupe de travail MRC-PCF-Parti de Gauche

Publié le par PRG

PARIS, 23 février 2009 (AFP) - Un groupe de travail entre le Mouvement républicain et citoyen (MRC), le Parti communiste français (PCF) et le Parti de Gauche (PG) a été créé lundi pour "travailler sur le texte" du "front de gauche", a-t-on appris auprès du MRC.

Le MRC de Jean-Pierre Chevènement réfléchit à intégrer ou pas ce "front" déjà scellé entre PCF et PG pour les élections européennes de juin. "Les discussions se poursuivent, on va voir jusqu'où on peut aller ensemble", a déclaré à l'AFP Julien Landfried, porte-parole du MRC, à l'issue d'une réunion entre les trois partis.

Le groupe de travail a été mis en place pour "travailler essentiellement sur le texte" du "front de gauche" et "commencer à réfléchir sur des circonscriptions potentielles", a-t-il précisé. Constitué autour de Sami Naïr (MRC), François Delapierre (PG) et Francis Parny (PCF), ce groupe doit se réunir "dès cette semaine".

Durant les discussions, le MRC a beaucoup insisté pour que le front éventuel construise une "offre politique crédible" dans la période de crise actuelle face au PS et au NPA, a ajouté M. Landfried.

La décision du MRC sera connue "avant le 15 mars", date de son prochain conseil national, alors qu'un meeting de lancement du "front" est prévu le 8 mars à Paris par le PCF et le PG.

Le porte-parole du MRC a toutefois précisé que son parti était "toujours en discussion avec le PS" pour les européennes mais que l'"absence de répondant de Martine Aubry" sur la crise économique rendait le MRC "pessimiste".

Etaient présents à la réunion tripartite: Jean-Pierre Chevènement et George Sarre pour le MRC, Jean-Luc Mélenchon et François Delapierre pour le PG, Marie-George Buffet et Francis Parny pour le PCF.

 

 


Publié dans PRGcom

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article