La députée PRG de Saint-Pierre et Miquelon lance un "appel au secours" à Sarkozy

Publié le par PRG


Annick Girardin députée PRG
Saint-Pierre et Miquelon

PARIS, 4 mars 2009 (AFP) - Annick Girardin, députée PRG de Saint-Pierre et Miquelon, vient de lancer un "appel au secours" au président Nicolas Sarkozy, affirmant que si le chef de l'Etat et le gouvernement ne manifestaient pas "clairement leur soutien", la collectivité ultramarine risquait "de mourir".

"Il ne s’agit pas ici de dramatiser une situation pour attirer préventivement votre attention, mais de vous lancer un appel au secours", écrit-elle dans une lettre au président de la République, transmise mercredi à l'AFP.

Saint-Pierre et Miquelon, un archipel français au large de Terre-Neuve et qui compte un peu plus de 6.000 habitants, a créé son "collectif" en février, après les Antilles, refusant d'être "l'éternel oublié de l'outre-mer".

Déplorant la gestion par Paris du dossier du contentieux avec le Canada sur les droits de pêche, Mme Girardin demande au gouvernement "d’agir très rapidement et de transmettre une lettre d’intention à l’organisation onusienne concernée, la Commission des limites du plateau continental, puis parallèlement, d'engager des négociations avec Ottawa en vue de la constitution d’un dossier commun".

"Monsieur le président, cet appel vous vient d’un autre outre-mer, celui dont on ne parle jamais, celui du froid et de l’Atlantique Nord, et aujourd’hui, Saint-Pierre et Miqueloet dernier +morceau de France+ en Amérique, attend votre écoute et votre appui pour sa survie", conclut-elle.n, unique

Publié dans dépêche sur le PRG

Commenter cet article