Européennes: Une liste PRG dans le grand est ?

Publié le par PRG

Le JSL le 1 avril 2009

Les Radicaux de Gauche iront-ils seuls aux élections européennes?
Rien n'est encore décidé dans le Grand Est.Mais le PRG semble tenté
par la constitution d'une liste autonome, sans le Parti Socialiste.
Le sujet a été évoqué leweek-end dernier à La Rochelle,
où les Radicaux de Gauche tenaient une Convention afin de voter sur leur programme
et de décider de leur stratégie. Au cours de trois ateliers présidés respectivement
par Thierry Jeantet, Roger-Gérard Schwarzenberg et Claudette Brunet
Lechenault, les délégués ont travaillé sur l'urgence sociale, les institutions et l'Europe.
«Profondément déçus», affirme Claudette Brunet-Léchenault, «par l'attitude fermée du
Parti Socialiste à leur égard pour les prochaines élections européennes»,
les 600 radicaux présents ont longuement débattu de la conduite
à tenir. De nombreuses fédérations souhaitant faire des listes dans les
huit grandes régions, d'autres y étant opposées, le président Jean-Michel Baylet a fait voter
une motion permettant aux régions qui le souhaitent de constituer des listes. Leurs
représentants sont appelés à faire connaître leur réponse lors du Comité Directeur du 8 Avril
qui décidera des investitures.Les délégués PRG du Grand Est , dont les Bourguignons
représentés par Patrick Molinoz pour la Côte d'Or et Claudette
Brunet Lechenault pour la Saône-et-Loire, se détermineront donc dans les prochains jours.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article