Le PRG et les Jeunes radicaux de gauche (JRG) inquiets pour l'avenir des jeunes

Publié le par PRG

Le Figaro.fr le  23 Avril 2009
Les jeunes radicaux de gauche dressent dans un communiqué un "état des lieux alarmant de la jeunesse et les perspectives d’avenir assombries par la crise économique représentent une urgence sociale". "Le saupoudrage ne suffit plus, une réforme de la jeunesse par le biais d’une politique structurelle est nécessaire. Les réponses doivent toucher tous les domaines de la vie des jeunes et de manière efficace", soulignent les radicaux de gauche, au nombre de 1.600 en France et présidés par Olivier Maillebuau. "Sans tomber dans le jeunisme, il est nécessaire que la question de l’emploi des jeunes, de l’accès à un logement décent et à des études de qualité se traduisent par des réponses concrètes et ambitieuses".
"Le chef de l’Etat propose de lancer demain un plan d’urgence qu'il avait promis au cours de sa campagne présidentielle, nous espérons plus que des promesses de campagne", ajoutent-ils. "Le chef de l’Etat ce vendredi devra être le président de tous les jeunes Français et non pas celui des Jeunes populaires. Les jeunes ne se contenteront pas d’annonces symboliques mais espèreront ce vendredi un plan révolutionnaire et ambitieux pour que le jeune ne soit plus le synonyme de variable d'ajustement."

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article