Le plan pour les jeunes de Sarkozy: insuffisant pour les JRG et le PRG

Publié le par PRG

 Communiqué du PRG et des JRG les jeunes radicaux de gauche Le 24 AVRIL 2009 La pauvreté et la dépendance des jeunes qui étaient jusqu’à présent une tendance devient, sous l'effet de la crise, un phénomène massif et dangereux. Nous regrettons amèrement qu'il ait fallu un tsunami mondial pour que le chef de l’Etat s'intéresse à un problème identifié depuis des années. Nous avons compris que Nicolas Sarkozy souhaitait empêcher une cristallisation sociale en faisant du neuf avec du vieux. Offrir des perspectives aux jeunes pour éviter de les désespérer davantage lui permettrait de dégonfler un risque politique. Nous, les JRG lui proposons d'ajouter la création d’une allocation autonomie permettant à tout jeune de moins de 25 ans d’acquérir un minimum de droits, de biens et de service, en contrepartie de la poursuite d’études, de suivi de formation, ou de l’exercice d’une fonction publique spécifique. Cette allocation autonomie est une mesure d’urgence temporaire en direction de publics en situation précaire, n’ayant pas accès au RSA, au RMI ou à une allocation chômage, durant une période de la vie où l’accès au savoir, à la vie collective, à l’apprentissage est particulièrement important. Le président de la République en concentrant ses efforts sur l’emploi uniquement n’apporte qu’une réponse très partielle et insuffisante aux difficultés de la jeunesse française à s’insérer dans la société. Il n’y a aucune proposition en matière de logement, en matière de santé ou encore d’accès aux études supérieures.  

Publié dans communiqué PRG

Commenter cet article