Nouveau Port de Nice : réaction de Jean-Christophe Picard président PRG de Nice

Publié le par PRG

Nice Premium le 15 Mai 2009

L’avenir du Port de Nice était l’un des débats lors des dernières municipales. Certains l’ont esquivé prétextant qu’il n’était pas du ressort de la municipalité ou qu’il fallait attendre les études menées pour créer un nouveau port vers l’aéroport. Le Député Maire de Nice et Président du CG06 a annoncé son projet pour cet espace de vie non loin du centre de Nice. Fabien Bénard (Modem), Jean-Christophe Picard (PRG) et Patrick Allemand (PS) réagissent.

NP : Christian Estrosi a dévoilé son projet pour le Port de Nice. Globalement qu’avez vous pensé de celui-ci ?

Jean-Christophe Picard (Président du PRG06) : Écoutez, je ne comprends pas comment Christian Estrosi travaille ! Il fait une conférence de presse pour annoncer un projet de réaménagement du port de Nice. qui ne sera soumis au conseil municipal que le lendemain ! À quoi servent les conseillers municipaux si tout est décidé et ficelé d’avance ?

En outre, le maire lance cette opération sans attendre le résultat de l’étude de faisabilité sur le transfert des activités commerciales du port (transport de passagers et fret) vers un autre site envisagé près de l’aéroport. Or, si cette option était retenue, cela changerait tout ! Les besoins en terme de stationnement, notamment, ne seraient plus du tout les mêmes.

NP : Pour vous, sans rentrer dans les détails, quel aurait-été le projet idéal pour faire de ce quartier un centre de vie ?

JCP : Pendant la campagne électorale des municipales, nous avions fait - avec nos amis du MoDem et du MEI - des propositions pour accroître l’attractivité touristique du bassin Lympia : création d’un quai d’accueil pour les vieux gréements, prolongement des pistes cyclables, organisation d’animations pour les enfants.

On le voit, le projet annoncé par le maire contient des perspectives qui vont dans le sens de ce que nous préconisions : suppression du stationnement en surface, embellissement des esplanades, prolongement de la piste cyclable.

Mais, encore une fois, le réaménagement du port doit être conditionné par sa fonction future : port de commerce ou port de plaisance ? Ce choix ne pourra être tranché que lorsque l’étude de faisabilité, actuellement en cours, sera terminée.

NP : Existe-t-il une solution miracle pour rapprocher le Port de Nice à la Vieille Ville et à la Place Masséna ?

JCP : La liaison pourrait se faire par la ligne 2 du tramway et par des navettes maritimes.

NP : Dernière question à la réponse hypothétique : Et si jamais le Port de Nice se déplaçait au niveau de l’Aéroport ?

JCP : Dans ce cas de figure, ce seraient uniquement les activités commerciales qui seraient transférées du bassin Lympia vers ce nouveau site, à l’horizon 2015.

Il serait alors logique que l’actuel port - qui deviendrait exclusivement un port de plaisance - continue d’être géré par le conseil général tandis que le futur port - qui serait purement un port de commerce - soit administré par le conseil régional car c’est ce dernier qui a en charge le développement économique.

Il serait également judicieux de renforcer la liaison entre les deux ports, grâce notamment au renforcement du réseau de bus, à la création de la ligne 2 du tramway et à la mise en place de navettes maritimes.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article