Bayrou et la théorie du complot

Publié le par PRG

France Soir le 4 Juin

Les sondages signalent un repli du Modem ? Qu'à cela ne tienne : à trois jours des élections européennes, François Bayrou les dénonce, eux et ceux qui les manipulent.
"Il y a une manipulation de la vie politique par les sondages", a dit François Bayrou sur France Inter au sujet d'un sondage selon lequel Europe Ecologie ravit la troisième place à son parti.

Si le scrutin montre dimanche "que cette affaire était une vaste entreprise pour essayer de créer un courant, ou en tout cas des mouvements d'opinion qui n'existent pas en réalité (...) je dirai tout ce que je sais des sondages et des manipulations. Et je dirai qui et je dirai comment, a lancé le président du Modem. S'il y a au pouvoir, ou proche du pouvoir, des gens qui sont les grands organisateurs de tout cela, alors il va falloir que l'on regarde de près et que la démocratie se défende."

Le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, a balayé les accusations de François Bayrou. "Il nous fait régulièrement le coup", a-t-il dit sur i-Télé.

"Quand ça l'arrange, il surfe sur les sondages et quand la réalité montre bien que les électeurs se rendent compte que, parce qu'il n'a pas parlé d'Europe, il ne mérite certainement pas d'être encouragé pour les européennes, il perd son sang-froid."

Publié dans PRGcom

Commenter cet article