Journée d'action: pour le PRG, la gauche "n'a pas sa place dans la rue"

Publié le par PRG

PARIS, 13 juin 2009 (AFP) - Le PRG a estimé samedi, jour de défilés syndicaux en France, que la gauche "n'a pas sa place dans la rue", en s'insurgeant contre les manifestations "à tout bout de champ".

Dans un communiqué, le sénateur Jean-Michel Baylet, président du PRG, assure que "les Français sont abasourdis par toutes ces manifestations".

"Point trop n'en faut, il ne faut pas tenter la mobilisation toutes les trois semaines, les Français ne se sentent pas mobilisés pour manifester à tout bout de champ", argumente l'élu du Tarn-et-Garonne.

"En ces temps difficiles, la gauche n'a pas sa place dans la rue, elle doit se mettre au travail pour sortir nos concitoyens de la crise", écrit-il encore.

Les différents partis de gauche - PS, Verts, PG, PCF, NPA...- ont annoncé leur soutien aux manifestations et rassemblements syndicaux à Paris et en province.

Publié dans dépêche sur le PRG

Commenter cet article