L'Elysée présente un gouvernement remanié

Publié le par PRG

Le Point le 23 Juin

Après une journée d'intenses consultations, le président Nicolas Sarkozy a procédé mardi soir à un important remaniement ministériel. Les nominations, annoncées à 20 h 15 par le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant sur le perron de l'Elysée, donnent lieu à un mouvement de chaises musicales plus important que prévu.

La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a été nommée au poste de garde des Sceaux. Elle remplace ainsi Rachida Dati, élue au Parlement européen.

Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Bruno Le Maire remplace pour sa part à l'Agriculture Michel Barnier, également élu le 7 juin au Parlement européen.

Brice Hortefeux est nommé à l'Intérieur et laisse les Affaires sociales à Xavier Darcos , lequel est remplacé à l'Education nationale par le secrétaire d'Etat à l'Industrie Luc Chatel qui reste porte-parole du gouvernement.

Comme l'a annoncé lepoint.fr , le directeur de la Villa Medicis, Frédéric Mitterrand , a bien été confirmé au poste de ministre de la Culture à la place de Christine Albanel. Le député UMP Pierre Lellouche remplace Bruno Le Maire aux Affaires européennes.

Le sénateur centriste Michel Mercier , trésorier du Mouvement démocrate (MoDem), a été nommé ministre de l'espace rural et de l'aménagement du territoire.

L'eurodéputée Nora Berra est nommée secrétaire d'Etat "chargée des aînés" auprès du ministre du Travail et des Relations sociales.


Christian Estrosi
a été nommé ministre de l'Industrie.

Rama Yade
est nommé aux sports, a annoncé Guéant et le portefeuille des droits de l'Homme disparaît.

Marie-Luce Penchard
, conseillère technique à l'Elysée et secrétaire nationale de l'UMP chargée de l'outre-mer, est nommée secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, en remplacement d'Yves Jégo.

Par ailleurs, Jean-Louis Borloo, Bernard Kouchner et Christine Lagarde sont confirmés à leurs portefeuilles respectifs du Développement durable, des Affaires étrangères et de l'Economie

Publié dans PRGcom

Commenter cet article