Le PRG fait ricaner le PS

Publié le par PRG

Profession politique

Alors qu’ils semblaient prêts à franchir le pas et à envoyer l’un des leurs –le Corse Paul Giacobbi – au sein du gouvernement Fillon, Jean-Michel Baylet et le Parti radical de gauche (PRG) n’ont finalement pas été enrôlés par le chef de l’État. "Sarkozy est  comme nous, il se demande bien à quoi pourrait lui servir encore le PRG",  ricane un proche de Martine Aubry.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article

Théo 24/06/2009 20:09

Ce n'est pas lui  faire injure que de constater la répulsion que les Radicaux de Gauche inspirent à Martine AUBRY;manifestement, elle est encore marquée par l'education démocrate-chrétienne(type MRP) qu'elle a reçue de son père Jacques DELORS.Moi qui suis un radical du Nord, le seul reproche que je lui ferai , c'est son ambiguité entre son alliance avec le MoDEM à LILLE et sa soi-disant opposition avec les mêmes sur le plan national...mais qui vivra verra...Théo

setterahmane 24/06/2009 18:29

Nous verrons si le PS continuera a ricaner a l'occasion des senatoriales et de l'election du president du Senat.