Il ne faut pas compter sur Christian Estrosi pour redonner de la crédibilité à la Politique...

Publié le par PRG

Réaction du PRG des Alpes Maritimes
Christian Estrosi vient d’être nommé ministre de l’Industrie…


"Hou, le menteur !"
http://www.prg06.fr/spip.php?article640

C’est le même Christian Estrosi qui s’était engagé, dans sa profession de foi envoyée juste avant le second tour des élections municipales, à être un « maire disponible ». Il avait alors pris un engagement clair : « Je me placerai totalement au service des Niçoises et des Niçois en quittant mes fonctions ministérielles pour gérer notre ville ».

Certes, chacun avait déjà pu mesurer la sincérité d’une telle déclaration puisque, juste après s’être assis dans le fauteuil du premier magistrat de Nice, il avait passé son temps à cumuler les mandats (conseiller général de Saint-Etienne-de-Tinée et député) et les fonctions (président de l’UMP 06, secrétaire général adjoint de l’UMP, président du Conseil général et président de la Communauté d’urbaine Nice Côte d’Azur).

Rappelons, au passage, que ce n’était pas sa première fourberie… Il avait déjà déclaré, en 2003 : « Je ne serai jamais candidat à la mairie de Nice ni à aucune autre mairie » !

Il ne faut visiblement pas compter sur Christian Estrosi pour redonner de la crédibilité à la Politique...

De surcroît, la concentration d’autant de pouvoirs entre les mains d’un seul homme n’est une aubaine, ni pour Nice qui mérite un maire à plein temps, ni pour la France qui doit pouvoir compter sur un ministre de l’Industrie entièrement dévoué à sa mission. Et aucun des deux n’a besoin d’un menteur !

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article