Le PS appelle au rassemblement PRG,MRC,PCF,CDC pour battre Jean-Paul Alduy

Publié le par PRG

Le Point le 25 juin

Le PS appelle lundi au "rassemblement" au second tour des municipales à Perpignan de toutes les voix "de gauche", "démocrates" et "progressistes", derrière la socialiste Jacqueline Amiel-Donat, en "situation d'emporter la victoire" face au maire sortant UMP Jean-Paul Alduy.

"Le premier tour des élections municipales à Perpignan place la tête de liste de la gauche, Jacqueline Amiel-Donat en situation d'emporter la victoire dimanche prochain", indique dans un communiqué le porte-parole du PS, Benoît Hamon.

Le PS appelle au "rassemblement" au second tour: "pas une voix de gauche, pas une voix démocrate, pas une voix progressiste, pas une voix républicaine ne doit manquer à Jacqueline Amiel-Donat, désormais seule capable de battre Jean-Paul Alduy".

Selon le PS, "ce second tour est bien plus qu'une opposition classique entre la droite et la gauche. C'est aussi un test électoral pour ou contre le maintien d'une équipe qui a abîmé la démocratie à Perpignan".

Avec 40,35 %, Jean-Paul Alduy est arrivé dimanche en tête du premier tour des municipales organisées après l'annulation par le Conseil d'État du scrutin de mars 2008 entaché par la fraude dite "à la chaussette".

Jacqueline Amiel-Donat (PS, PC, MRC, PRG, CDC) a totalisé 24,75% tandis que Jean Codognès (divers gauche, MoDem, Verts) a recueilli 14,19 %.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article