Les anciens ministres PS Lienemann et Quilès pour un "comité" de rassemblement des forces de gauche

Publié le par PRG

PARIS, 6 juillet 2009 (AFP) - Les anciens ministres Marie-Noëlle Lienemann et Paul Quilès préconisent un "comité national de rassemblement des forces de gauche et écologistes", en vue de la présidentielle de 2012.

Ils invitent les six principaux leaders de gauche à prendre une "initiative forte et unitaire".

"A trois ans de la future élection présidentielle, le temps nous est compté pour réaliser le rassemblement des forces de gauche et écologistes, sur la base d'une charte commune, d'un programme de gouvernement et d'un accord législatif", écrivent-ils dans une lettre adressée à Martine Aubry (PS), Jean-Michel Baylet (PRG), Marie-George Buffet (PCF), Jean-Pierre Chevènement (MRC), Cécile Duflot (Verts), Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche).

"Notre conviction est que, en dehors de cette démarche, aucune victoire n'est possible en 2012", affirment les créateurs du club Gauche Avenir.

Lors d'un récent Forum sur l'"état de la gauche", les participants "au-delà des différences", ont "soutenu l'idée de constituer immédiatement un comité national de rassemblement des forces de gauche, réunissant non seulement les partis de la gauche et de l'écologie, mais aussi les associations, les clubs, les mouvements, voire les syndicats, qui se situent à gauche".

Robert Hue vient de lancer parallèlement un appel pour "un pacte unitaire de progrès au-delà des partis". M. Quilès a dit à l'AFP l'avoir "informé" de leur initiative.

Pour ces soutiens de Benoît Hamon, "un simple accord électoral de dernière heure ne suffirait pas à créer une dynamique victorieuse".

"Ce comité national pourrait, à travers des Etats généraux de la gauche, associer à des +primaires du projet+ ces milliers de femmes et d'hommes de gauche qui, trop souvent, ne se reconnaissent plus dans le paysage politique actuel".

Le comité serait "chargé de mettre en place des Etats généraux de toutes les gauches (...) pour s'entendre sur un programme commun et de choisir un candidat unique de la gauche".

Publié dans dépêche sur le PRG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article