Appel au rassemblement d'Aubry: le PRG contre toute "tentation hégémonique"

Publié le par PRG

PARIS, 12 juillet 2009 (AFP) - Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche, a appelé dimanche le Parti socialiste à renoncer à toute "tentation hégémonique" après l'appel au rassemblement de Martine Aubry, soulignant notamment le "manque de crédibilité du PS et de ses dirigeants".

Alors que Martine Aubry a adressé une lettre aux leaders des partis de gauche, à l'exception du NPA, les appelant à une "nouvelle démarche de rassemblement" à gauche "sans préalable", lors des régionales, M. Baylet juge que "le PS ne cesse d'étouffer ses partenaires, de leur donner des leçons ou les mettre en garde, on voit où ça les a menés".

Tout en estimant que "la victoire ne peut exister qu'au prix de l'unité", le président du PRG avertit dans un communiqué que "le rassemblement ne pourra se faire que dans le respect des alliés, sans tentation hégémonique, ce qui n'est pas la propension naturelle du PS".

"Le manque de crédibilité du Parti socialiste et de ses dirigeants est à un tel niveau qu'il faut, sans que ce soit un préalable, que la gauche retrouve la sérénité et qu'on reconstruise une image positive aux yeux des Français," juge-t-il.

Publié dans dépêche sur le PRG

Commenter cet article