Municipale d'Aix - Copé en soutien à Joissains

Publié le par PRG

LCI Le 13 Juillet

Le patron des députés
UMP fera, mercredi, le déplacement pour soutenir Maryse Joissains arrivée en tête (43,31%) dimanche dernier au 1er tour de la municipale partielle d'Aix-en-Provence. L'ex-maire affrontera dimanche prochain la liste PS-Modem d'Alexandre Medvedowsky qui a recueilli 34,08%.

La bataille s'annonce serrée car la droite possède peu de réserves de voix et la gauche celles du Pc et du NPA. Les deux camps vont essayer de mobiliser les abstentionnistes (56%) mais l'élection en pleine période de vacances est peu propice à la participation.
Jean-François Copé espère tirer le bénéfice de sa venue si dimanche soir prochain, l'UMP conserve la mairie. Son club GénérationFrance.fr a besoin d'élus locaux pour poursuivre son maillage du territoire.  

Le candidat divers droite Stéphane Salord a appelé à voter contre la maire sortante UMP Maryse Joissains et en faveur de la liste d'union PS-Modem-Verts lors du second  tour de l'élection municipale partielle à Aix-en-Provence. L'ex-UMP, à l'origine du recours contre l'élection et dont la liste (sans  étiquette) a recueilli dimanche 7,08% des suffrages, a appelé lundi à voter pour  la liste de fusion entre le PS-MoDem et la liste Aix Ecologie (Verts, Parti  occitan). "J'appelle très clairement à voter contre Mme Joissains. Ma position n'est  pas politique, elle est citoyenne et morale. J'ai envie que le système Joissains  disparaisse", a déclaré Stéphane Salord, ancien deuxième adjoint de Mme  Joissains qui avait rejoint la liste du MoDem lors du scrutin de 2008.

De leur côté, le Parti socialiste, le MoDem et les radicaux de gauche ont décidé de faire cause commune avec les Verts contre la liste UMP. Arrivée en deuxième position au premier tour derrière l'UMP avec 34,08% des voix, la liste conduite par le socialiste Alexandre Medvedowsky a trouvé un accord avec celle des Verts-PartiOccitan d'Hervé Guerrera, qui a obtenu 11,31% des suffrages dimanche. La liste "Aix à  Gauche" (PCF, NPA) a, quant à elle, choisi de ne pas donner de consigne de vote pour le  second tour. Cette liste (PCF, NPA, Parti de Gauche) menée par Nathalie Leconte  (PCF) a obtenu le moins de suffrages (4,21%) sur les cinq listes engagées.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article