L'UMP Maryse Joissains conserve de justesse Aix-en-Provence

Publié le par PRG

L'Express le 20 Juillet

L'opposition avait réussi à s'unir contre Maryse Joissains, cela n'a pourtant pas suffi. Les résultats définitifs donnent 187 voix d'avance à la maire sortante.

La candidate UMP Maryse Joissains a été réélue de justesse dimanche avec 187 voix d'avance face au socialiste Alexandre Medvedowsky dans l'élection municipale partielle d'Aix-en-Provence, selon les résultats définitifs.

La candidate de la majorité a obtenu 50,22 % des voix contre 49,78% à son rival socialiste qui conduisait une liste d'union avec le MoDem, les radicaux de gauche (PRG) et les Verts.

La participation (49,5%) a été supérieure au premier tour (44,1%), où Maryse Joissains était arrivée en tête avec 43,31% des voix devant Alexandre Medvedowsky (34,08%) et Hervé Guerrera (Verts, 11,31%).

Ce scrutin avait une portée nationale et constituait un test pour l'aptitude de l'opposition française à battre la majorité. Plusieurs personnalités de la majorité, Jean-Louis Borloo, Jean-François Copé ou encore Xavier Bertrand étaient venus soutenir la candidate UMP avant le second tour.

L'élection l'année dernière de Maryse Joissains, à la faveur d'une triangulaire, avait été invalidée début juin par le Conseil d'Etat, qui avait sanctionné la distribution d'un tract anonyme contre ses rivaux.

Publié dans article sur le PRG

Commenter cet article