Les membres du Conseil d'Etat

Premier corps de l'État, le Conseil d'État comprend environ 300 membres dont les deux tiers sont en activité au sein du Conseil et un tiers à l'extérieur

Le recrutement des membres du Conseil d'État se fait de deux façons :


Par concours

Cinq à sept postes d'auditeurs sont proposés chaque année aux élèves qui achèvent leur scolarité à l'Ecole nationale d'administration. Ils sont généralement choisis par les élèves classés parmi les premiers au concours.
Recrutés par concours, les auditeurs deviennent, par avancement, maîtres des requêtes après environ trois ans de carrière, puis conseillers d'État environ douze ans plus tard.


Par le tour extérieur

Un maître des requêtes sur quatre est nommé par le gouvernement. Les intéressés doivent être âgés de 30 ans au moins et avoir accompli 10 ans de service public. Un quart de ces nominations est réservé aux membres du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel.
Un conseiller d'État sur trois est nommé selon la même procédure, avec pour seule condition celle d'être âgé d'au moins 45 ans. Une nomination sur six est réservée aux membres du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel.
Les nominations au tour extérieur sont soumises à l'avis du Vice-Président du Conseil d'État.