Le PCF propose un "comité de solidarité" pour la démocratie en Tunisie

Publié le par PRG

PARIS, 27 novembre 2008 (AFP) - La secrétaire nationale du PCF, Marie-George Buffet a écrit jeudi aux "forces de gauche" pour leur proposer de "constituer un comité ou une coordination de solidarité pour la démocratie en Tunisie".

Après une visite en Tunisie qui "nous a confirmé avec force le problème très sérieux posé par la nature du régime politique" du président Ben Ali, la députée communiste affirme que les "démocrates de Tunisie nous appellent à plus de vigilance et plus de solidarité".

"Ils attendent de la France une toute autre attitude qu'une complaisance officielle envers le régime", poursuit-elle dans une lettre adressée à l'"ensemble des forces politiques de gauche" (PS, Verts, Parti de gauche, MRC, PRG, LCR) et aux organisations sociales et syndicales (Attac, CGT, CFDT, FO, Femmes solidaires, Amnesty international, etc.).

"Contrairement à ce qu’avance Nicolas Sarkozy, l’état des libertés ne progresse pas en Tunisie", a estimé, dans un communiqué, la secrétaire nationale des Verts, Cécile Duflot, qui était également en Tunisie.

"Seuls des conditions de vie décentes, une démocratie ouverte et le respect des droits politiques, sociaux et environnementaux fondamentaux, permettront à la société tunisienne de se construire un avenir durable", affirme-t-elle.

Publié dans dépêche sur le PRG

Commenter cet article