Campagne audiovisuelle officielle: "une belle arnaque", selon le NPA

Publié le par PRG

PARIS, 23 mai 2009 (AFP) - Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot, a qualifié samedi de "belle arnaque" la campagne audiovisuelle officielle pour les européennes qui démarre lundi.

Dans un communiqué, le NPA "condamne l'avantage démesuré donné aux partis institutionnels" dans le cadre de cette campagne: "d'un côté deux heures pour les 6 groupes parlementaires, de l'autre 1 heure pour les 17 autres listes se présentant dans au moins cinq circonscriptions", détaille-t-il.

"Cette prime aux partis représentés à l'Assemblée Nationale et au Sénat est d'autant moins légitime que les enjeux politiques qui traversent le scrutin européen ne recoupent nullement la politique nationale. Les listes du NPA, mais aussi celles de partis comme les Verts sont ainsi réduites à la portion congrue", déplore-t-il.

"Aux privilèges, il fallait aussi ajouter la farce. Deux groupes, celui du PRG ainsi que celui du Nouveau Centre, qui pourtant ne présentent pas de listes autonomes à ces élections se sont vus attribuer un confortable temps d'antenne. Cette pitoyable opération permet ainsi à l'UMP et au PS de doubler leur temps de présence à la télévision", assure le NPA.NC et PRG se sont vu attribuer 20 minutes d'antenne au titre de partis ayant des groupes parlementaires. Le premier fait listes communes avec l'UMP et le second n'est pas en lice pour le 7 juin.

 

Publié dans dépêche sur le PRG

Commenter cet article