Les sénateurs radicaux (PRG) dénoncent la reconnaissance des diplômes du Vatican

Publié le par PRG

 










PARIS, 15 mai 2009 (AFP)
Les sénateurs radicaux dénoncent la reconnaissance des diplômes du Vatican.
Yvon Collin, président du RDSE (à majorité PRG) au Sénat
,
a dénoncé vendredi dans un communiqué la reconnaissance par la France des diplômes du Vatican "sans passer par la labellisation et l'aval de l'université publique".

M. Collin s'élève contre un décret paru au Journal Officiel le 19 avril "qui rend applicable l'accord signé le 18 décembre 2008  entre le gouvernement français et le Vatican"."Par cet accord, précise le sénateur du Tarn-et-Garonne, la France s'engage à reconnaître les diplômes délivrés par les universités catholiques, les facultés ecclésiastiques et les établissements d'enseignement supérieurs habilités par le Saint-Siège".
Il souligne que "jusqu'à présent, seul l'Etat avait le monopole de la reconnaissance des diplômes".
Cet accord qui "remet en cause la neutralité de l'État et le principe de laïcité".
Le président du RDSE annonce que son groupe "déposera, la semaine prochaine, un référé suspension et un recours au fond devant le Conseil d'État pour faire annuler ce décret".

Publié dans dépêche sur le PRG

Commenter cet article