Jean Arthuis crée un parti centriste

Publié le par PRG

Ouest France le 27 Juin

Le sénateur de la Mayenne transforme« Rassembler les centristes » en mouvement confédéral.

Samedi, à Paris, l'association « Rassembler les centristes », dont vous êtes le président, se transforme en parti politique. Pourquoi ?

Les centristes de bonne foi qui nous ont rejoints nous le demandent. Il s'agit aussi de se mettre en conformité avec les règles sur le financement des partis politiques. Mais nos objectifs n'ont pas varié : refonder la famille centriste qui n'est plus audible du fait de sa dispersion. Notre mouvement sera majorité présidentielle, mais indépendant de l'UMP. Nous n'avons pas de vision bonapartiste de la politique.

Qui a vocation à rentrer dans ce parti ?

Il s'agit de créer une confédération réunissant les membres de l'union centriste du Sénat, du Nouveau Centre, du MoDem ou même des radicaux. Nos valeurs sont celles de la démocratie chrétienne, humaniste, libérale et sociale.

Avez-vous déjà trouvé un nom à ce parti ?

La convention nationale de samedi, où nous attendons 200 adhérents, aura à décider entre Union des centristes, les Centristes ou Alliance centriste. Je serai candidat à la présidence.

Ce parti s'engagera-t-il dans les régionales de 2010 ?

Nous essaierons de présenter des listes partout. Ces régionales seront la première occasion pour rassembler les centristes. Nous parlerons de l'Europe, de la réforme des collectivités locales et des prélèvements obligatoires.
Recueilli par Guillaume LE DU.

Commenter cet article